Prendre soins de ses plantes extérieurs

Aussi bien sur un terrain spacieux que dans un petit jardin, ou une terrasse, on peut toujours cultiver un jardin paysager grâce à de petites astuces pratiques, mais non moins efficaces qui reposent notamment sur l’entretien des plantes extérieurs.

Optimiser l’entretien des plantes extérieurs

Pour que votre jardin reste toujours élégant, alors que vous ne disposez pas de suffisamment de temps tous les jours pour jardiner, la meilleure astuce est de choisir des plantes faciles d’entretien ou qui ne nécessitent pas d’entretenir son extérieur toute l’année. De même, les végétaux exigent de l’engrais pour les nourrir et leur permettre de croître dans les meilleures conditions. Des astuces existent également pour faire son engrais soi-même sans recourir aux engrais chimiques vendus dans le commerce ou faire appel a un paysagiste

Enfin, les plantes d’extérieur ont besoin de soleil, de pluie, d’ombre ou de vent pour se développer. Si les unes comme la famille des hemecorallis fulva ou encore des spirées ont besoin de chaleur du soleil, d’autres ne poussent qu’à l’ombre comme les corbeilles d’argent, les azalées ou les rhododendrons, tandis que d’autres encore exigent beaucoup d’eau qu’il faudra les arroser plus souvent que d’autres.

L’amélanchier, un arbuste à fleurs, par exemple, n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour se développer. La première chose à faire est donc de bien choisir les variétés de plantes d’extérieur les plus faciles d’entretien.

Choix judicieux pour l’entretien des plantes extérieurs

Les plantes vivaces et à feuillage persistant

Ces variétés, connues sous le nom de bisannuelles, n’exigent pas d’être entretenues fréquemment, d’ailleurs elles repoussent facilement chaque année après une brève période de repos, notamment durant l’hiver, où elles se fanent et semblent dépérir.

Mais en fait, la plante hiverne et renaîtra sans aucun entretien particulier, dès que le printemps pointe son nez. Le seul travail à effectuer est de tailler ou de désherber autour lorsqu’elles gênent le passage ou deviennent trop drues.

Les couvre-sol

Cultiver ce genre de végétaux vous épargnera de désherber dans la mesure où ces plantes empêchent les mauvaises herbes de proliférer. Parmi les couvre-sol qui ne demandent pas de soin particulier, le chèvrefeuille rampant, le serpolet?

Étaler du paillage

Le paillage va empêcher la prolifération des mauvaises herbes dans votre jardin et vous facilitera ainsi la tâche en termes d’entretien de vos plantes. Ainsi, il est recommandé d’en étaler dans les espaces que vous souhaitez préserver. La paillage est écologique et apporte des bienfaits au sol.

faire son engrais bio soi-même

Pour disposer de produits bio, naturels et sans pesticides notamment dans son potager ou son verger, on peut fabriquer soi-même le compost avec des produits naturels issus notamment de déchets organiques. Ainsi, vous n’aurez pas à investir dans des engrais chimiques tout en prenant soin facilement de vos plantes extérieures. Pour ce faire, utilisez :

Des déchets de cuisine : marc de café, sachets de thé, coquille d’œufs, peaux de banane? autant de produits bio sans pesticides qui, mélangés avec d’autres produits organiques, vous donneront de l’engrais naturel riche en azote et en phosphore pour assurer l’entretien des plantes extérieurs.

Des déchets végétaux : purin d’orties, algues marines, humus, compost

Autres matières : cendres de bois non traité telles que issues d’un feu de bois, de poêle, de suies de cheminée?.

Mélangés ou utilisés indépendamment les uns des autres, ces produits organiques ou naturels bios sans pesticides vous permettront de prendre soin de vos plantes extérieures tout en vous facilitant la tâche lorsque vous n’aurez pas beaucoup de temps pour jardiner.

Pour en savoir plus :